5 ouvrages incontournables pour analyser et coder les données qualitatives

Dans le livre Le mémoire de master, nous présentons les grands principes qui doivent régir une analyse thématique des données qualitatives. Nous détaillons ainsi le processus de codage, une technique d’analyse qui consiste à relier des segments de données (des phrases ou des paragraphes par exemple) à des intitulés à des fins de catégorisation, d’enrichissement d’une théorie existante ou encore de construction d’une nouvelle théorie.

Ces conseils ont une portée relativement générale et nous vous conseillons de vous documenter à l’aide d’ouvrages spécialisés afin de développer une méthode d’analyse adaptée à vos objectifs de recherche, cohérente par rapport à l’approche méthodologique dans laquelle vous souhaitez vous inscrire, rigoureuse par rapport aux standards en vigueur dans cette approche et surtout, susceptible de crédibiliser la présentation de vos résultats.

Nous avons donc retenu cinq ouvrages spécifiquement dédiés à l’analyse des données qualitatives reposant sur un codage. Le codage n’est bien sûr pas la seule technique d’analyse mobilisable dans le cadre d’une recherche qualitative mais il demeure la méthode la plus fréquemment utilisée car il est susceptible d’être mobilisé par des chercheurs adoptant des démarches aussi différentes que la théorie enracinée (grounded theory), l’analyse de contenu, l’ethnographie, la recherche évaluation ou encore la phénoménologie.

Manuel d’analyse qualitative : Analyser sans compter ni classer

Auteur : Christophe Lejeune
Année de publication : 2014
Maison d’édition : de boeck
152 pages

L’ouvrage de Christophe Lejeune constitue une excellente introduction à la théorie enracinée (grounded theory), une approche consistant à faire émerger de nouvelles théories à l’aide de données collectées sur le terrain. Écrit par un sociologue, l’ouvrage pourra être utilisé par tous les étudiants souhaitant s’appuyer sur la théorie enracinée et ce quelle que soit leur discipline de rattachement.

À la différence des autres ouvrages mentionnés dans cet article, ce livre a été écrit spécifiquement pour les étudiants de Master. Ce manuel d’analyse qualitative est donc parfait pour un mémoire de master car il offre une méthode pas à pas qui reprend les étapes classiques de la théorie enracinée (codage ouvert, codage axial et codage sélectif). L’auteur formule de également nombreux conseils pratiques issus de sa propre expérience et propose de nombreuses illustrations tirées des travaux de ses étudiants.

Si vous n’avez à lire qu’un seul livre sur l’analyse des données qualitatives dans le cadre de votre mémoire de master, c’est probablement vers celui de Christophe Lejeune que vous devriez vous diriger.

  • Un ouvrage court
  • Très orienté vers la pratique de l’analyse des données
  • Parfaitement aligné par rapport aux standards de la théorie enracinée
  • Ne convient pas aux autres approches telles que l’analyse de discours ou l’analyse de contenu
  • Ecarte toute quantification de l’analyse (ce qui est cohérent par rapport à la théorie enracinée mais pas forcément par rapport à d’autres approches)
  • Ne se substitue pas aux ouvrages fondateurs de la théorie enracinée

Basics of Qualitative Research: Techniques and Procedures for Developing Grounded Theory

4ème édition
Auteur : Juliet Corbin & Anslem Strauss
Année de publication : 2015
Maison d’édition : SAGE Publications
456 pages

Le livre de Corbin est Stauss est un des ouvrages fondateurs de la théorie enracinée. Édité pour la première fois en 1990, il a contribué à la formation de milliers de chercheurs (et peut-être à celle de votre directeur de mémoire). Cette nouvelle édition s’inscrit dans le prolongement des précédentes et apporte des précisions théoriques qui seront utiles aux étudiants souhaitant parfaitement maitriser leur sujet.

Contrairement à ce que son titre peut laisser entendre, ce livre n’est pas un manuel d’introduction mais bien un texte de référence. Si vous souhaitez prolonger votre mémoire par une thèse, cet ouvrage peut donc constituer un investissement utile car vous aurez l’occasion d’y revenir à de nombreuses reprises. Si vous ne souhaitez pas vous diriger vers une carrière académique, peut-être sera-t-il plus intéressant de l’emprunter à la bibliothèque.

Attention, cet ouvrage est en anglais et cette 4ème édition n’a – à notre connaissance – pas encore fait l’objet d’une traduction en français.

  • Un ouvrage de référence connu par tous les chercheurs qualitativistes
  • Un des ouvrages fondateurs (avec celui de Glaser et Strauss) de la théorie enracinée
  • Tous les chercheurs mobilisant la théorie enracinée devraient avoir lu cet ouvrage
  • Ne convient pas aux autres approches telles que l’analyse de discours ou l’analyse de contenu
  • L’ouvrage est dense et demande une lecture attentive

L’analyse de contenu

2ème édition
Auteur : Laurence Bardin
Année de publication : 2013
Maison d’édition : Presses Universitaires de France
320 pages

Publié pour la première fois en 1977, cet ouvrage est le premier à avoir « importé » la tradition de la content analysis dans les milieux universitaires francophones. Il est donc considéré – à raison – comme une référence fondamentale par la plupart des chercheurs travaillant avec des données qualitatives.

L’analyse de contenu est une méthode développée par des chercheurs américains en Sciences de l’Information et de la Communication de l’école de journalisme de Columbia au début du 20ème siècle. Il s’agissait alors d’analyser et de catégoriser le contenu d’articles de presse écrite ou encore de supports de propagande. Pour y parvenir, Harold D. Laswell et les autres pères fondateurs de cette approche ont cherché à mettre en place des procédures d’analyse systématiques et objectivables. Ces dernières débouchent fréquemment sur une quantification des fréquences d’apparition de certains thèmes et de leurs associations.

Dans son ouvrage, Laurence Bardin retrace l’historique de cette méthode et illustre son propos par plusieurs projets de recherche. L’ouvrage regorge de graphiques et de tableaux établis sur la base d’analyses de contenu qui pourront être une source d’inspiration utile pour présenter vos propres résultats. Écrit il y a plusieurs décennies, l’ouvrage est cependant très technique (et parfois un petit peu difficile d’accès) et son contenu n’a pas été remanié depuis la publication originale. Les exemples prodigués sont donc relativement anciens et ne reflètent pas les utilisations actuelles de ces méthodes (notamment pour analyser des contenus publiés sur Internet).

  • Un ouvrage de référence connu par tous les chercheurs qualitativistes
  • Un des ouvrage incontournable si vous mobilisez l’analyse de contenu
  • De nombreuses illustrations qui peuvent donner des idées pour présenter les résultats de votre propre mémoire
  • Un propos très technique et pas toujours facile d’accès
  • Des exemples pas du tout adapté au contexte dans lequel se déroulent la plupart des analyses de contenu aujourd’hui

Qualitative Data Analysis: A Methods Sourcebook

3ème édition
Auteurs : Matthew B. Miles, A. Michael Huberman & Johnny Saldaña
Année de publication : 2013
Maison d’édition : SAGE Publications
408 pages

S’inspirant (parfois de façon assez libre) de l’analyse de contenu, l’ouvrage de Miles et Huberman fait également partie des « incontournables » connus de tous les chercheurs. Souvent cité (et un peu moins souvent lu), l’ouvrage est une véritable boite à outils des techniques d’analyse des données qualitatives. La troisième édition, remaniée par Johnny Saldaña complète le contenu original à l’aide d’exemples actuels et de conseils pratiques.

  • Un ouvrage de référence connu par tous les chercheurs qualitativistes
  • Un ouvrage complet dont les conseils peuvent être transposés dans de nombreuses approches
  • De nombreuses illustrations – souvent issues des Sciences de l’Éducation – qui peuvent donner des idées pour présenter les résultats dans un mémoire
  • Un ouvrage très riche où il est parfois difficile de distinguer ce qui est essentiel et ce qui est plus accessoire

The Coding Manual for Qualitative Researchers

3ème édition
Auteurs : Johnny Saldaña
Année de publication : 2013
Maison d’édition : SAGE Publications
368 pages

Cet ouvrage va à l’essentiel et se focalise exclusivement sur les techniques de codage. Il met en évidence une trentaine de techniques de codages issues de traditions d’analyse différentes. Pour chaque technique de codage, l’auteur propose des éléments de contexte permettant de comprendre le contexte méthodologique dans lequel elle a été développée, des conseils pratiques et surtout des exemples concrets.

Destiné aux utilisateurs expérimentés comme aux débutants, ce livre vous permettra de développer une méthode d’analyse extrêmement rigoureuse et de vous assurer de sa cohérence à la fois par rapport aux objectifs de votre projet de recherche mais aussi, par rapport au positionnement théorique et méthodologique que vous souhaitez adopter.

Les commentaires postés sur Amazon par les lecteurs sont à l’image de la qualité de l’ouvrage et traduisent son immense popularité.

  • Un des ouvrages récents les plus complets et les plus populaires
  • Des éléments de contexte permettant de comprendre les spécificités de chaque technique de codage
  • Possibilité de comparer différentes techniques pour saisir les différences
  • Un propos toujours illustré d’exemples
  • Focalisation exclusive sur le codage au détriment des autres aspects de l’analyse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *